Ce qui nous passe par la tête…en voyant une femme

 

 

Un homme quel qu’il soit en voyant une jolie femme, est traversé par une légère décharge électrique. Dieu seul sait d’où elle vient. L’intensité de cette décharge est variable. Elle est fonction de l’ampérage ou du voltage de l’homme, du nombre de fils de son branchement, ou de sa source d’énergie (solaire, hydro-électrique ou éolienne)Bref, cette métaphore ne semble pas trop me réussir ; revenons au français compréhensible .

Tout homme à mon sens, est génétiquement programmé pour être attiré par une femme, même si ce postulat ne semble plus universel et incontestable de nos jours. Vous savez de quoi je parle.

Mais pour que le stimulus traverse son influx nerveux et atteigne son cortex cérébral, pour que le message lui parvienne et suscite en lui une rétroaction, il faut bien que ce message soit conforme au code dont il se sert.

En clair, chaque homme à des critères propres pour remarquer une femme. Pour certains, il suffit que la femme soit élancée. Pour d’autres, si elle n’a pas une petite bosse ou un pied qui dépasse l’autre de quelques centimètres, leur regard ne se détournera pas. D’autres préfèrent les rondes, vous voyez hein ? Le genre « même sans matelas, tu ne te plains pas » me disait récemment un ami. Beaucoup d’autres les préfèrent sveltes, facilement déplaçables et manipulables, comprenez. En tout cas moi, je ne me retrouve toujours pas. Libre à tout le monde de définir ses critères de sélection, chacun est juge dans sa cour.

Mais même malgré ces spécificités propres à chacun, il y en a de ces créatures devant lesquelles nul homme n’a le pouvoir de résister à la tentation de se retourner et de contempler.

Image libre Credit : pixabay.com
Image libre
Crédit : pixabay.com

 

Je mets au défi celui qui me fera croire que jamais devant une telle scène de la nature, il n’a prononcé tout simplement la phrase « Et Dieu créa la femme ! ». Honnêtement, moi j’avoue. Cela m’est déjà arrivé et pas qu’une fois.

Quand tu vois ce corps, si parfaitement dessiné des mains de cet artiste hors pair qu’est Dieu. Même si parfois, elles rajoutent une surcouche maison et quelques mises à jour à leur OS d’origine pour plaire hein

Quand tu comprends que cette silhouette a inspiré le design de la bouteille de Coca Cola, cette marque mondialement reconnue,

Crédit photo : pixabay.com
Crédit photo : pixabay.com

 

Quand tu vois ces jolis airbags naturels, parés à résister à tout choc,

Quand tu remarques le teint du visage, que tu t’imagines aussi doux et soyeux que le coton, reflétant presque la lumière du soleil,

Quand tu fais l’effort de ne pas forcer la direction de ton regard et qu’elle sort enfin de ton champ de vision, une dernière volonté, un peu comme le souhait d’un vieil homme à l’article de la mort te parvient : il faut te retourner !!! C’est le Graal qu’il faut voir au risque de regretter de ne pas l’avoir fait.

Tu t’aperçois alors qu’en plus de tout ça, il y a derrière un mouvement oscillatoire de gauche à droite. Plutôt timide, ferme ou puissant cela est fonction… qui se fait sous ce tissu moulant qui la recouvre. Juste à ce moment, une deuxième phrase, un impératif te vient naturellement à l’esprit « Il me la faut !»

Et c’est à partir de ce moment que tu te décides et l’idée magique de l’aborder te vient. Si tu es rapide et si les conditions te le permettent, tu agis. Sinon, tu réfléchis à échafauder un plan tactique d’attaque, un 4-4-2, ou un 5-3-2 pour commencer ton match, et la suite vous la connaissez, j’y reviendrai un jour.

Soyez sûr mesdames, le visage ne compte plus trop maintenant. Comparé à la notation du de la forme du corps, le visage ne pèse rien. Je me souviens d’un ami qui disait une blague « Quand dieu créa l’homme il se dit,  il est beau. Par contre quand il créa la femme, il la dévisagea un peu et s’exclama : « Ce n’est pas grave, elle se maquillera ! ». Un autre me confiait : « Bon, même si elle n’est pas trop belle du visage, je remplacerai la tête ». Ne nous laissons pas distraire, revenons.

Il arrive aussi que tu n’aies vraiment pas le choix et que ce soit peine perdue. Du genre elle est déjà avec un homme, elle a la bague au doigt ou bien ce n’est pas ton calibre. Bref tu reconnais que cette équipe tu ne peux pas la coacher !

Dans ce cas, tout ce qu’il te reste à faire, c’est de transformer un tant soit peu ton cerveau en un écran virtuel 3D de 55 pouces au moins et d’y faire apparaître toutes les scènes que tu aurais souhaité voir et faire en réel et c’est tout. Allez comprendre hein, tout le monde est déjà grand par ici. Si c’est ça les gens appellent être pervers, alors tous les hommes le sont, certains un peu plus que d’autres tout simplement.

Je voudrais en dire plus, mais je risque de provoquer des baisses de tension ou d’occasionner des délestages temporaires. J’y reviendrai une autre fois certainement.

Soyez certains les gars, je ne nous ai pas vendus. Autant qu’elles le sachent, si ce n’est déjà le cas. Cela nous évitera de perdre du temps. En nous voyant les aborder, elles comprendront que nous sommes passés par toutes ces étapes déjà.

Vous savez que quand je parle de vous, c’est de nous qu’il s’agit non ? !

Je souhaite maintenant savoir ce que pensent les femmes, en voyant un homme. Vos critères et observations mesdames???

Ceci est un appel à billet, vous avez le droit de réponse 

  16 comments for “Ce qui nous passe par la tête…en voyant une femme

  1. Zimbolaktus
    8 novembre 2017 at 12 h 58 min

    Sur que le physique compte beaucoup mais lquand on croise une femme elle laisse une impression, (doit on la nommer charme ?) indéfinissable, due à son odeur, sa manière de bouger et aux indescriptibles marques qu’elle laisse, pour peu qu’on soit réceptif aux innombrables attraits qu’exercent les filles, qui fait qu’une demoiselle prise pour un laideron par l’un sera qualifiée d’Aphrodite par l’autre…

  2. Dina
    2 décembre 2015 at 11 h 05 min

    On s’en doute toujours mais on espère quand même toujours aussi que c’est pas le cas – mais bon, c’est comme croire au Prince Charmant, c’est un peu ridicule et inutile. Surtout que pour nous les filles, ce n’est pas si différent.
    Perso, quand je croise un gars susceptible de me plaire, forcément tout se base sur le physique puisque c’est le seul renseignement que j’ai là, devant moi. Et si c’est un clone de tous les mannequins pour sous-vêtements du monde, même si la tête ne plaît pas, OK, ça peut quand même faire l’affaire – mais s’il a un regard de braise (qui sauve tout, et qui dit que punaise, il sait séduire).
    Donc oui, la première chose qu’on pense est lié à ce qu’on voit. Les muscles par exemple, c’est pas mal si on veut faire le porté de Dirty Dancing et autres envolées vers les cieux pendant d’autres danses bien dirty. (quoi, qui a dit « perverse » ?), après pour d’autres y’a d’autres critères : le regard, le sourire etc…
    Mais contrairement aux hommes ici, on se projette quand même assez vite. Les hommes aiment séduire, les femmes aiment séduire mais surtout garder. Donc très vite on se demande s’il fait ça à toutes les filles… Mais ça ne va pas très loin, puisqu’en général, ce n’est qu’un passant, on ne saura jamais, bref, profitons de la grâce qui nous a été accordée d’admirer ça, le fantasme de bisous et câlins et puis basta ! (Et s’il vient nous voir, on avisera !)
    En tout cas, c’est comme ça que je le vis et quand on discute de ça entre filles, je me dis que je ne suis pas si perverse.

    • Gilbert LOWOSSOU
      2 décembre 2015 at 16 h 46 min

      woaw

      Je trouve ton commentaire très édifiant.
      ça me donne pas mal d’idées
      ça me fait comprendre beaucoup de choses
      Merci en tout cas

  3. sogue
    17 février 2015 at 15 h 03 min

    trés parlant mon cher, là je crois que tout a été dit !
    maintenant, qu’en pense ces cheres dames et demoiselles? That’s the question !

  4. Maxtan
    Maxtan
    20 octobre 2014 at 4 h 13 min

    Décidément, iln’y a eu que @judithgnamey pour nous laisser espérer une réponse des dames. Vivement qu’elle vienne…

  5. Osman
    17 octobre 2014 at 18 h 54 min

    Les mots qu’il faut à la place qu’il faut. Je me retrouve bien dans ton texte. Comme si tu parlais de moi :). En guise de commentaire, je te laisse ce lien:http://bit.ly/1we32iy. Bonne lecture.

  6. Judith Gnamey
    16 octobre 2014 at 12 h 46 min

    appel à billet? lol. on verra si je me lance!

    • Gilbert LOWOSSOU
      18 octobre 2014 at 18 h 05 min

      vaz y lance toi la judith dis nous stp

  7. renaudoss
    15 octobre 2014 at 15 h 18 min

    Zoli. C’est ça même qui passe, comme quoi on est de sacrés êtres, obsédés par une seule et unique chose la plupart du temps. du reste, il y aurais beaucoup à en redire pour ce qui d’une quelconque crittique… Bel article gars, j’attends de voir si tu trouve ce qui se passe dans la tête des affriolantes membres de la gent féminine!

    • Gilbert LOWOSSOU
      18 octobre 2014 at 18 h 04 min

      merci mon frere! j’espere quelles nous dirontlo

  8. 15 octobre 2014 at 11 h 27 min

    Joli billet !
    C’est bien la réalité. J’aimerais aussi savoir ce que les femmes ressentent dans de telles situations

    • Gilbert LOWOSSOU
      15 octobre 2014 at 11 h 41 min

      Merci.je suis impatient de lire leurs réactions aussi 🙂

      • funny
        15 octobre 2014 at 12 h 21 min

        Quoi de mieux que de croiser un regard qui vous sculpte de la tête au pied. C’est vrai qu’on se demande sur le coup à quoi peut bien penser un homme qui vous regarde…mais nous avons un instinct qui sait nous guider.

        • Gilbert LOWOSSOU
          18 octobre 2014 at 18 h 05 min

          ahbon..Parle moi de ce instinct la

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.