L’âge, ce handicap insolite

 

Nous sommes censés être plus âgés que les femmes. Quelle est la loi qui l’impose ? Je ne le sais. Rencontre une dame et avoue-lui qu’elle a juste un an de plus que toi.

À moins qu’elle y tienne vraiment ou qu’elle est très ouverte d’esprit, toutes tes chances avec elles seront compromises. Combien de belles histoires d’amour n’ont pas été sacrifiées à cause d’une simple question d’écart d’âge ?

Ils limitent l’âge pour postuler à certains postes : « il faut avoir tel âge au plus au 31 décembre »etc. Toute la vie devient une course contre la montre. Passé un certain âge, il est plus difficile de réaliser certaines choses .On dit par exemple qu’une fille célibataire au-delà de la trentaine risque de terminer sa vie seule ; la ménopause n’est pas loin. Le « mieux vaut tard que jamais » ne semble plus être valable.

De toutes les formes de discriminations dont j’ai connaissance, celle liée à l’âge me paraît la plus souvent disproportionnée. Dans la vie de tous les jours, tout le monde y a été au moins une fois sujet dans une mesure ou l’autre.

Nul ne choisit quand il naît. Personne ne peut rien y faire de toute façon. Pourtant devant certaines situations, on te dit presque : tu aurais dû naitre à un autre moment. Cela devient un handicap. Je me demande comment peut-on tenir rigueur a quelqu’un juste parce qu’il est né trop « tôt » ou trop « tard » ? Cela n’a pas de sens à mon avis.

La notion d’âge selon moi devrait être reconsidérée par tous.

En fait je crois que l’âgé c’est une question à la fois chronologique, mentale, physique et même environnementale. Prendre séparément ces aspects reviendrait à fausser la considération à donner à celui que l’on a en face de soi.

  • Chronologique pour la période : on nait en une année x, telle période plus tard, on a tel âge. C’est simple. Le temps fait le reste et emporte tout sur son passage

 

Crédit : Pixabay.com
Crédit : Pixabay.com
  • Mentale parce qu’il ne s’agit pas d’avoir vingt, trente ou quarante ans pour les faire réellement. Il y en a qui ont un âge avancé mais dont les réactions, les analyses face aux situations et les comportements sont dignes de ceux d’un enfant. Parallèlement, d’autres « comme moi d’ailleurs » je me jette des fleurs je sais. (rires) ont un jeune âge, mais se révèlent être de grands sages.

 

C’est aussi souvent une question de

  • Physique : Je ne fais pas allusion aux réactions chimiques mais je croise des gens qui sont de vrais « bébés OGM », comme on le dit pour se moquer. Des gamins de seize ou dix-sept ans qui ont la carrure de vieux messieurs. D’autres vieux messieurs aussi ont inversement l’apparence de jeunes garçons. Tout peut leurrer en matière d’âge.

L’âge c’est aussi une question

  • Environnementale parce que ce dernier aspect influe sur le développement personnel de l’individu. Certains sont âgés, mais parce qu’ils ont vécu dans un environnement serré, ou ils n’ont pas eu assez de liberté et ou on ne leur a pas laissé beaucoup d’initiatives, sont recroquevillés sur eux même.

Je rencontre aussi certaines filles en l’occurrence qui sont jeunes, même très jeunes mais qui sont d’une maturité spectaculaire. A telle enseigne parfois que je ne suis pas toujours en mesure de faire valoir cette supériorité psychologique dont j’aime me prévaloir sur d’autres, pourtant plus âgées. (Rires)

Bref, j’ai voulu partager avec vous mon point de vue sur la question. Je crois pertinemment que l’âge d’une personne ne devrait en aucun cas influer sur la place qu’on lui réserve, la considération qu’on lui attribue. Ignorons l’étape ou les jeunes ne considèrent plus les personnes d’un certain âge ; c’est carrément un autre débat.

Tant que la jeunesse ou l’âge l’avancé d’une personne ne seront pas de nature à causer des désagréments aux autres, et qu’il s’agit uniquement de son évolution personnelle ou de son bien-être, il ne devrait pas être un critère de discrimination. Seuls le mérite et les capacités doivent à mon avis prévaloir.

Quelle que soit la situation, Il ne faut surtout pas refuser d’accorder aux jeunes qui le méritent la place qui leur est dû  car « aux âmes bien nées, la valeur n’attend point le nombre d’années »; Aussi parce qu ‘un peintre a lâge de ses tableaux ; un poète a lâge de ses poèmes ; un scénariste alâge de ses films. Seuls les imbéciles ont lâge de leurs artères.

 

http://bit.ly/1zkHOyQ

http://bit.ly/1vyDjGg

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.